Les Corridors Oasiens de la Paix

Le système oasien est un écosystème unique au monde créé par l’homme grâce à une gestion respectueuse des ressources de la Nature. Cet écosystème est aujourd’hui en danger, fragilisé par les pressions anthropiques qu’il subit, ainsi que par les effets néfastes du changement climatique.

L’abandon de la gestion traditionnelle des oasis au profit d’une agriculture moderne grande consommatrice d’eau, l’impact des migrations climatiques sur l’évolution des villes sahariennes au Sud, ont profondément affecté l’équilibre naturel des oasis.


Leur préservation et leur valorisation doivent prendre en compte la complexité des facteurs qui interagissent, la diversité de leurs causes comme de leurs conséquences, dans un contexte de raréfaction des ressources et de crise sécuritaire.

L’objectif est de concevoir et mettre en œuvre un programme intégré de coopération de développement intégré de l’espace oasien basé sur les grandes initiatives africaines, la coopération Sud-Sud et le développement de projets transfrontaliers.


Le programme sera structuré géographiquement par la Route Transsaharienne, pour en faire l’axe privilégié de développement de l’agriculture oasienne, le lien naturel entre l’Afrique et le Sahel dans le cadre de la Grande Muraille Verte.


Les principes directeurs qui sous-tendent l’initiative sont les suivants :

Intégrer un écosystème unique au monde dans les problématiques du développement économique régional et préservation de sa biodiversité

Accorder la priorité au développement rural durable et à la création d’activités génératrices de revenus le long de la Route Transsaharienne,

Renforcer les liens historiques entre l’Afrique du Nord et le Sahel en restaurant le rôle des oasis comme lieux d’échange et de partage ;

Ouvrir l’espace oasien à la solidarité interafricaine : œuvrer pour la paix par le développement, la préservation et la valorisation du patrimoine matériel et immatériel des peuples qui y vivent

Rechercher les synergies avec les grandes initiatives africaines pertinentes


Les Résultats attendus sont les suivants:

Des systèmes de production agricole résilients sont mis en place

Les conditions de vie des populations des oasis sont améliorées

Les populations et acteurs locaux sont organisés pour définir ensemble des projets de vie durables

Le patrimoine rural matériel et immatériel est valorisé

Les échanges et les partenariats sud-sud sont développés


Principales actions de l’Initiative :

Valoriser économiquement et culturellement le patrimoine matériel et immatériel des oasis

Améliorer l’organisation des populations et des acteurs locaux autour de la fonction d’animation locale et renforcer leurs capacités en matière de planification, gestion et mise en œuvre

Développer la coopération Sud-Sud et l’échange d’expérience et de bonnes pratiques sur la gestion durable des ressources naturelles en milieu aride

Contribuer à intégrer ces actions, selon les cas, dans les grandes initiatives africaines du NEPAD: Initiative de la Grande Muraille Verte pour le Sahara et le Sahel, Projet de fibre optique transsaharien, Projet de gazoduc Alger-Lagos, Programme africain de restauration et de valorisation de l’habitat et des techniques traditionnelles de construction adaptés au changement climatique

Mobiliser des ressources financières pour la réalisation de ces actions.

Project Gallery