Le développement durable est défini comme un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs . Le développement durable est une approche globale fondée sur trois piliers :

–    Le pilier économique

–    Le pilier social

–    Le pilier environnemental

C’est dans ce cadre que les Nations unies ont adopté en 2000 les 8 Objectifs du Millénaire pour le Développement à l’horizon 2015. Ces objectifs ont été partiellement atteints et des progrès notables ont été enregistrés mais, si la pauvreté a diminué de 50% elle n’a pas pour autant été éradiquée. Selon le PNUD l’Asie du Sud et l’Afrique sub-saharienne regroupent 80 % de la population mondiale vivant dans l’extrême pauvreté. Ce taux devrait encore augmenter du fait des nouvelles menaces liées au changement climatique, aux conflits et à l’insécurité alimentaire.

 

Les Nations unies ont ensuite adopté le 25 septembre 2015 un nouveau programme de développement durable qui comprend un ensemble de 17 objectifs mondiaux pour mettre fin à la pauvreté, lutter contre les inégalités et l'injustice, et faire face au changement climatique d'ici à 2030. C’est le cadre actuel d’action de tous les membres des Nations unies. 

 

Par ses activités de sensibilisation La ROSE apporte sa modeste contribution à la lutte conte la pauvreté, en promouvant une approche holistique du développement, fondée sur la solidarité et la valorisation du patrimoine matériel et immatériel des peuples de la région. Cette vision part du simple constat que les peuples sont au cœur de tout développement et que le développement et la paix ne peuvent se bâtir que sur la reconnaissance du génie de ces peuples et de leur contribution au progrès de l’Humanité. Ainsi, comme le prône l’UNESCO, LA ROSE travaille à la prise en compte de la dimension culturelle comme quatrième pilier du développement durable.

LE DEVELOPPEMENT DURABLE